Cocktail de lancement de la saison 2019-2020

Club canadien de Toronto | clubcanadien.ca | Photo by // Photagonist.ca

Conférence de presse de rentrée et cocktail de lancement de la nouvelle saison du Club canadien de Toronto. Retrouvez-nous pour le dévoilement des faits saillants de notre saison 2019-2020 : déjeuners, cocktails, événements spéciaux et Prix RelèveTO.

 

Animation musicale avec DJ DAF.

Le Club canadien de Toronto vous souhaite un très bel été

À l’issue d’une saison 2018-2019 particulièrement remplie, le Club canadien de Toronto fait relâche pour la période estivale.

Retrouvez-nous dès le mercredi 28 août pour notre cocktail de rentrée !

Cocktail de la Saint‑Jean

Stationnement gratuit (120 places).

Réussir en affaires en tant que femme immigrante au Canada

Étienne Fortin-Gauthier
(ONfr+/TFO)

 

Danièle Henkel/Biographie

En lui décernant l’insigne de chevalier de l’ordre national du Mérite de France en 2017, Anne Hidalgo, maire de Paris, dans une formule bien ciselée et bien à elle, disait de madame Danièle Henkel qu’elle est
« l’unicité dans l’universalité ».

En effet, Danièle Henkel est une femme d’affaires et une entrepreneure qui a su imposer sa marque tant par sa personnalité que par ses multiples réalisations.

Fondatrice et présidente-directrice générale des Entreprises Daniele Henkel, elle met sur le marché des technologies avant-gardistes et non invasives au profit des centres médico-esthétiques. De plus, en tant que marque, elle développe des franchises et offre des services express médico-esthétiques et toute une gamme de produits cosmétiques.

Encore tout récemment, elle a lancé une plateforme télévisuelle numérique, danielehenkel.tv, entièrement dédiée à outiller les petites et moyennes entreprises et à offrir de la visibilité aux entrepreneurs en région.

En sa qualité de conférencière, Danièle Henkel prête sa voix, de par le monde, à de nombreuses causes qui lui sont chères : l’entrepreneuriat social, l’éducation, la relève, les habiletés sociales, la santé, les valeurs humaines et éthiques en affaires, pour ne citer que celles-là.

De plus, elle se consacre à la mission de forger un Québec plus fort et plus ouvert sur le monde. Porte-étendard passionné de l’entrepreneuriat féminin et de l’émancipation financière des femmes, elle n’hésite pas à investir, financer, soutenir et accompagner des entreprises dans lesquelles elle croit, comme elle l’a fait pendant cinq saisons de l’émission Dans l’œil du Dragon.

Véritable bourreau du travail, Danièle Henkel demeure très attachée à ses racines et à ses valeurs familiales. « Ma plus grande réussite, aime-t-elle à dire, c’est ma famille. Je suis mère de 4 enfants et grand-mère de 6 petits-enfants. Je n’ai pas seulement créé une entreprise familiale ; j’ai introduit ma famille dans une entreprise ».

Même si elle est une femme d’affaires très aguerrie et très sollicitée, elle demeure très humaine, très authentique et très simple d’accès. À cet égard, elle avoue candidement que « la peur et le doute sont [s]es plus fidèles compagnons de route ».

Son histoire personnelle atypique et improbable, racontée dans deux ouvrages autobiographiques, Quand l’intuition trace la route et Au cœur de mes valeurs, tirés à plus de 70 000 exemplaires rien qu’au Québec, continue d’inspirer plusieurs générations d’hommes et de femmes à transformer leurs crises personnelles en opportunités.

En sa qualité de gestionnaire, Madame Henkel siège à plusieurs conseils d’administration ou consultatifs d’organismes privés, publics, parapublics ou paramunicipaux. Elle a été notamment la présidente du Conseil d’administration du Parc Jean-Drapeau, un organisme unique au monde.

 

Récompenses et reconnaissances :

2019 : Coprésidente d’un panel d’experts pour conseiller l’honorable Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, afin d’accroître le nombre des femmes entrepreneures au Canada.

2018 : Championne canadienne au Women Entrepreneurs Finance Initiative (We-Fi).

2018 : Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec.

2018 : Médaillée de l’Assemblée nationale du Québec.

2017 : Chevalier de l’ordre national du Mérite, attribué par la République française.

2016 : Médaille de l’Assemblée nationale du Québec.

2015 : Prix Réalisations du Réseau des femmes d’affaires du Québec.

2015 : Lauréate du Management Achievement Award de la Faculté de gestion Desautels de l’Université McGill.

2012 : Prix d’Entrepreneure active à l’international du Réseau des femmes d’affaires du Québec.

2012 : Prix d’entrepreneuriat familial Fuller Landau décerné par l’École de gestion John Molson.

1999 : Lauréate du Prix Femme d’affaires (catégorie Innovation).

Gala RelèveTO 2019

Conçus par le Club canadien de Toronto en 2018 et organisés en partenariat avec Radio-Canada et la SÉO (Société Économique de l’Ontario), les Prix RelèveTO sont un concours qui vise à reconnaître le talent et la réussite des jeunes personnes d’affaires dans la région du Grand Toronto. À l’issue d’un processus de sélection des candidatures effectué par un jury composé de professionnels francophones du Grand Toronto, les gagnants des Prix RelèveTO 2019 seront dévoilés lors d’une soirée de gala qui clôturera cette deuxième édition du concours.

 

Pour en savoir plus : https://releveto.ca/gala-releve-to/

Vers 50 ans de langues officielles au Canada

Biographie

Élue à la Chambre des Communes en 2015, l’honorable Mélanie Joly est ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie. Son mandat consiste à faire croître l’industrie touristique canadienne qui génère presque deux millions d’emplois partout au pays, renforcer les communautés linguistiques et promouvoir le fait français au Canada, dans le monde, ainsi dans l’espace numérique. Avocate de formation, elle détient des diplômes de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford.

Le Code Québec :
les 7 différences du marché québécois

Biographies

Jean-Marc Léger est économiste et président de la firme de sondages et recherche marketing Léger et des divisions Léger Metrics et Legerweb. Sous sa direction, Léger a connu une forte croissance et est devenue la plus importante entreprise de sondages et de recherche marketing à propriété canadienne. Elle détient aujourd’hui 7 bureaux au Canada et aux États-Unis, et plus de 400 employés.

Monsieur Léger a aussi fondé le réseau WIN (Worldwide Independent Network) et est membre des conseils d’administration de la chaîne de Télévision TVA, de la Chaire Raoul Dandurand sur la politique américaine et de la Fondation de l’entrepreneurship.

Monsieur Léger est l’auteur du livre à succès Le Code Québec et est reconnu comme expert du comportement du consommateur et des milléniaux en particulier. Monsieur Léger est spécialiste du marché américain et intervient fréquemment dans les médias nord-américains.

 

Christian Bourque compte plus de 20 ans d’expérience en recherche en opinion publique et marketing. Il dirige l’équipe de chercheurs et conseillers du bureau de Montréal de Léger. À titre de porte-parole de l’entreprise, il commente régulièrement la politique provinciale et fédérale et il est chroniqueur en tendances de consommation à Radio-Canada.

 

Christian enseigne aussi les méthodes de recherche à l’Université de Montréal.

La recette du succès du Collège Boréal

À bientôt 25 ans, le Collège Boréal est une figure atypique dans le milieu de l’enseignement supérieur en Ontario. De petit collège francophone du Nord à institution provinciale reconnue, il a su imposer un style et une marque de fabrique pour poursuivre sa croissance et ses ambitions. À la fois établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française, mais aussi centre d’accès pour l’emploi et l’aide à l’établissement, le Collège Boréal a développé une gamme de services qui contribuent à consolider le continuum francophone partout en Ontario. Avec une présence active dans vingt-sept communautés et auprès des employeurs locaux, Boréal est un modèle unique en son genre, sans doute une des clés de son succès.

À l’heure de transformations décisives des modèles d’enseignement, et alors que le Collège Boréal a récemment annoncé l’installation, en 2021, de son campus torontois dans le quartier de la Distillerie, Daniel Giroux reviendra lors de son allocution sur la « recette Boréal », et nous partagera ses perspectives sur l’avenir de l’enseignement collégial, ainsi que le rôle que le collège entend jouer à Toronto et ailleurs en Ontario dans les années à venir.

 

Biographie

Daniel Giroux est président du Collège Boréal depuis septembre 2016. Auparavant, il a occupé différents postes au sein de l’établissement pendant près de 22 ans, dont ceux de responsable des budgets et projets spéciaux, directeur du développement des affaires, doyen de l’École des métiers et des technologies, vice-président aux Entreprises Boréal, et enfin vice-président à l’Enseignement.

Avant son arrivée au Collège Boréal, M. Giroux était le directeur général de Timberock International — Sudbury et Elliot Lake.

M. Giroux a été membre du conseil d’administration de SAMSSA (Association des fournisseurs et des services d’exploitation minière de la région de Sudbury) et a siégé au conseil d’administration de la Chambre de commerce du Grand Sudbury, notamment. Il était le président du conseil d’administration du Consortium national de développement de ressources pédagogiques en français du Canada (CNDRPFC) et trésorier du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC) de 2016 à 2018. Il a siégé au conseil de gestion des Services de l’assurance de la qualité des collèges de l’Ontario, et siège actuellement au conseil d’administration de l’hôpital « Horizon Santé Nord », au conseil de l’Association des collèges et des universités francophones canadiennes (ACUFC) et au conseil d’administration de Contact nord.

Il fait aussi partie du Conseil des présidents, un consortium regroupant tous les 23 autres présidents de tous les collèges de l’Ontario et il siège aussi au comité exécutif du Conseil des présidents (COPEX).

M. Giroux a obtenu un Baccalauréat spécialisé en commerce ainsi qu’une maîtrise en Administration des affaires (MBA) de l’Université Laurentienne en 2007. De plus, il possède une désignation professionnelle à titre de comptable général accrédité (CGA) obtenue en 2001 et, depuis 2014, il a obtenu sa désignation à titre de comptable professionnel agréé.

Il vit à Hanmer avec son épouse, Claudette. Ensemble, le couple a deux fils, Zacharie et Damien, avec lesquels ils partagent une passion pour le hockey et la pêche.

Quel avenir pour la francophonie ontarienne ?

    

Leadership des femmes
dans le secteur aéronautique