Un souhait devenu réalité : Découvrez l’Université de l’Ontario français

Biographie

Après avoir complété ses études de baccalauréat et de maitrise à l’Université de Montréal, André G. Roy a obtenu son doctorat en géographie de la State University of New York (Buffalo) en 1982. En 1982, il devient professeur au Département de géographie de l’Université de Montréal où il fera carrière jusqu’en 2011. Son programme de recherche axé sur la géomorphologie fluviale et l’hydrologie des bassins-versants s’est rapidement développé grâce à la contribution d’excellents étudiants. Il a supervisé plus de 55 étudiants aux études supérieures. Le professeur Roy a été le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en dynamique fluviale (2003-11).

À ce jour, il a publié plus de 150 articles scientifiques avec arbitrage dans une large gamme de revues en géographie, sciences de la terre, génie et biologie incluant Nature. Ses recherches portent autant sur le développement des connaissances fondamentales sur l’écoulement en rivière que sur des aspects plus pratiques liés à la réponse des rivières aux changements environnementaux.
L’excellence et la portée de ses contributions scientifiques ont été reconnues par de nombreux prix incluant le Prix pour la distinction en recherche de l’Association canadienne des géographes et le prix Michel Jurdant de l’Association francophone pour le savoir en 2012 (ACFAS).

Le professeur Roy est aussi reconnu pour l’excellence de son enseignement. Il a reçu le prix d’excellence en enseignement de l’Université de Montréal (1996) et celui de l’Association canadienne des géographes (1999). Il a été un membre actif de sa communauté scientifique comme président du groupe canadien de recherche en géomorphologie et de l’Association canadienne des géographes (2002-2004).

Son expérience en administration universitaire est vaste. Il aura été Directeur de son département pendant sept ans, vice-doyen à la recherche de la Faculté des arts et des sciences à l’Université de Montréal, doyen de la Faculty of Environment à l’University of Waterloo et plus récemment doyen de la Faculté des arts et des sciences de l’Université Concordia à Montréal.
Son immense contribution à l’éducation a été reconnue lorsqu’il a été reçu comme membre distingué de l’Ordre de l’excellence en éducation du Québec en 2018.

Gala RelèveON 2020

Découvrez les finalistes et lauréats de l’édition 2020 des Prix RelèveON.

En outre, un prix Coup de cœur sera décerné.

 

Le prix Hommage sera décerné à Julia Deans, présidente-directrice générale d’Habitat pour l’humanité Canada

Développement économique : stratégies financières et innovation. Planifier une sortie de crise réussie.

Organisé en partenariat avec le RGA (Regroupement des gens d’affaires de la Capitale nationale).

 

Retrouvez l’intégralité de cette webémission à : https://www.livemeeting.ca/profile/club-canadien-de-toronto/

 

Allocution d’ouverture par

l’honorable Mona Fortier

Ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances,
gouvernement du Canada

Allocution de clôture par

l’honorable Caroline Mulroney

Ministre des Transports et ministre des Affaires francophones de l’Ontario

Panélistes :

Karima-Catherine Goundiam, présidente-fondatrice et Red Dot Digital Inc et créatrice de b2beematch.com

Karima-Catherine (KC) est la fondatrice et directrice générale de B2BeeMatch, une plateforme de réseautage lancée en 2020 où petites et moyennes entreprises peuvent faire connaissance, joindre leurs forces, accroître leurs activités ou leur clientèle. En 2014, KC a fondé Red Dot Digital, une firme de stratégie numérique et de service-conseil en matière de gestion dont l’approche novatrice repose sur l’analyse de données.

KC cumule une vingtaine d’années d’expérience en stratégie de campagne intégrée à l’échelle internationale et en gestion de projets, entre autres comme responsable des médias numériques et sociaux de Deloitte Canada et de son équipe mondiale, d’Osler, ainsi que de ceux de Ford.

 

Eric Grondin, CPA, CA – Associé | Services conseils, Deloitte

Cumulant plus de vingt ans d’expérience, Éric assure un support à une clientèle diversifiée, et ce, dans ses divers besoins de gestion. Il supervise les interventions dans les domaines d’achat/vente d’entreprise, d’analyse financière, de modélisation financière, de consultation en matière de financement, de coaching de gestion, de planification stratégique, de restructuration financière et de conception et mise en place de systèmes de gestion.

Il supervise l’équipe des Services-conseils pour la région Centre & Sud et Ouest du Québec.

 

Alexandre Lemieux, directeur général, Groupe solutions de gestion des risques, Banque Nationale du Canada

Alexandre œuvre à la Banque Nationale depuis les 17 dernières années.

Son parcours diversifié, tel que conseiller sénior en revenu fixe, lui a permis d’être en contact étroit avec tous les secteurs d’activités majeurs : commerce de détail, fabrication, santé, gouvernemental, immobilier, etc. et de les assister dans l’identification et la gestion des risques financiers. Alexandre bénéficie ainsi d’une vaste connaissance de la clientèle de la Banque, combinée à une compréhension approfondie des marchés de devises, taux d’intérêt et commodités.

 

Joëlle Mulombo, conseillère en placement, BMO Nesbitt Burns Inc.

Diplômée de l’École Supérieure de commerce de Clermont-Ferrand en France, Joëlle est aussi détentrice d’un master de l’Université Métropolitaine de Londres en finance internationale.

Arrivée à Toronto en 2008, elle a eu l’opportunité de commencer le premier Réseau professionnel des Employés Noirs (RPEN) de BMO au Canada. Ce réseau, qui ne comptait qu’une dizaine d’employés à sa création, compte plus de 450 à travers tout le Canada aujourd’hui.

 

Débat animé par :

Étienne Fortin-Gauthier, journaliste à ONfr+/Groupe Média TFO

Rapprocher les francophonies canadiennes : un rendez-vous historique

Le déjeuner sera animé par Étienne Fortin-Gauthier, journaliste à ONFR+/TFO.

Prospérité de la classe moyenne : la place des Francophones

Étienne Fortin-Gauthier (ONFR+/TFO)

Biographie de l’hon. Mona Fortier

Élue à la Chambre des communes en 2017,  l’honorable Mona Fortier est la première femme à servir à titre de députée dans Ottawa—Vanier.

La ministre Fortier a toujours cru que son implication au service de la communauté passait par l’action. Elle possède une expérience étendue dans des domaines tels que les soins de santé, l’éducation, la création d’emplois et les affaires francophones.

Avant d’être élue, la ministre Fortier a notamment occupé le poste de directrice principale des communications et du développement des marchés au Collège La Cité et a dirigé sa propre société de conseils en communications stratégiques. Elle a également siégé à plusieurs conseils d’administration d’organismes sans but lucratif, tels que l’Hôpital Montfort, le Comité consultatif provincial sur les Affaires francophones en Ontario et le Centre Shaw. De plus, elle a reçu de nombreux prix pour son leadership communautaire, dont la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012.

La ministre Fortier se concentre la façon de rendre la vie des Canadiens plus abordable, de protéger l’environnement et d’aider les entreprises à prospérer. Elle a aussi toujours en tête la promotion de la dualité linguistique et la recherche du juste équilibre entre la prospérité et la justice sociale.

Comme mère de trois enfants, diplômée de l’Université d’Ottawa, leader communautaire et entrepreneure, elle sait qu’il est important de s’unir en offrant un plan nouveau et ambitieux pour bâtir des communautés fortes et meilleures tout en renforçant la classe moyenne.

 

Cet événement est complet.

Cocktail dînatoire des Fêtes

Cocktail de lancement des Prix RelèveON 2020

Conférence de presse et lancement des Prix RelèveON 2020

Les Prix RelèveON sont destinés à récompenser les jeunes professionnels francophones de tout l’Ontario.

Ambiance musicale assurée par le duo Dualité.

Bar payant. Nombre de places limité.

La résistance franco-ontarienne, un an après :
bilan et perspectives

Biographies

 

Stéphanie Chouinard est professeure adjointe au département de Science politique du Collège militaire royal (Kingston) depuis 2017, et co-affiliée au département d’Études politiques à Queen’s University depuis 2018. Elle a obtenu son doctorat de l’École d’Études politiques de l’Université d’Ottawa en 2016. Entre 2016 et 2017, elle a été chercheure postdoctorale à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et au Centre of Canadian Studies de l’Université d’Édimbourg (Écosse). Ses recherches portent sur les rapports entre francophonie canadienne et Québec, ainsi qu’entre minorités de langue officielle, Autochtones, et le régime fédéral canadien.

 

Carol Jolin s’active au sein de la francophonie ontarienne depuis 1983 — d’abord comme moniteur de langue et ensuite comme enseignant dans la région du Niagara. Actif au sein de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens depuis 1992, il a été président local de l’unité Centre-Est catholique, ensuite président provincial en 2012. Il a siégé au sein de nombreux conseils d’administration dont l’AEFO, la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, Unique FM et l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, dont il est le président depuis octobre 2016.

 

Amanda Simard a été élue à l’Assemblée législative de l’Ontario lors des élections provinciales en 2018. Elle devient la première femme et la plus jeune députée du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario à représenter la circonscription provinciale de Glengarry—Prescott—Russell. Elle est nommée secrétaire parlementaire de la ministre aux Affaires francophones Caroline Mulroney. Cependant, après les décisions de Doug Ford provoquant la crise linguistique de 2018 en Ontario, elle annonce son départ du parti le 29 novembre et siège dorénavant comme indépendante. Avant son élection, elle a été conseillère municipale dans la municipalité de Russell de 2014 à 2018.

 

 

Le CETA : une opportunité pour le Canada, la France, et l’Europe ?

Biographie

Mme Kareen Rispal est Ambassadrice de France à Ottawa depuis le 22 juin 2017.

Elève de l’École nationale d’administration, elle intègre le ministère des affaires étrangères. Elle a occupé successivement les fonctions suivantes : Conseillère technique du secrétaire d’Etat à l’action humanitaire ; Sous-directrice du droit communautaire et du droit international économique à la Direction des affaires juridiques ; première conseillère à New-York ; première conseillère à la mission permanente française auprès des Nations-Unies ; conseillère culturelle à l’Ambassade de France aux États-Unis ; directrice du développement durable et des affaires publiques au sein du groupe Lafarge ; directrice des Amériques et des Caraïbes ; Haute fonctionnaire à l’Égalité femmes-hommes au sein du ministère des Affaires étrangères et siège à ce titre au Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Comment amener une équipe et ses joueurs à se surpasser ?

      

 

Biographie

Âgé de 38 ans, Charles Dubé-Brais revient pour sa deuxième saison comme entraîneur adjoint de l’équipe des Raptors 905. Avant cela, il a dirigé durant la saison 2017-2018 le Kung Fu de ChongSon (Chine), équipe jouant dans le championnat de l’ASEAN Basketball League (ABL), la Ligue de basketball de l’Association des nations du Sud-est asiatique, où il a d’ailleurs remporté le titre d’entraîneur de l’année après avoir mené les siens à une fiche de 15 victoires et cinq défaites dès sa première saison.

Auparavant, ce Québécois avait passé quatre ans en France comme entraîneur principal de l’équipe JSF des moins de 21 ans de Nanterre et entraîneur adjoint du JSF Pro A qui évolue en Euroleague de basketball (première division).

Charles Dubé-Brais a par ailleurs été entraîneur invité dans la Ligue d’été de la NBA au cours des quatre dernières saisons, la dernière avec l’équipe des Raptors de 2018.

 

En présence de :

               

Nelkas Kwemo (Argonauts)    Régis Cibasu (Argonauts)