Activités à venir

Prochaine activité

mardi 19 mars 2019 / 11 h 50 à 13 h 30

Le Code Québec :
les 7 différences du marché québécois

Déjeuner-conférence avec

  • Jean-Marc Léger

    Président-fondateur
    Léger

  • Christian Bourque, M. Sc.

    Vice-président exécutif et associé
    Léger

Après avoir réalisé plus 30 000 sondages, les auteurs du Code Québec ont fait des découvertes passionnantes et ont déchiffré le code québécois.

71% des attitudes et des comportements des Québécois sont identiques à ceux du reste du Canada. Mais c’est le 29% qui fait toute la différence entre un succès ou un échec sur le marché québécois.

Pourquoi les Québécois sont les plus heureux, mais avec un taux de suicide plus élevé? Pourquoi sont-ils si mal à l’aise avec les immigrants, mais si accueillants avec les touristes? Pourquoi sont-ils si fiers de leur identité, mais jouent souvent à la victime? Pourquoi sont-ils si dépensiers, mais les moins endettés? Pourquoi les Québécois changent-ils rapidement d’humeur dans leurs choix personnels, de consommation ou de politique?

Les auteurs du livre le Code Québec dresseront un portrait surprenant, quelquefois embarrassant, mais surtout non complaisant de la réalité québécoise.

 

Le déjeuner sera animé par Glenn O’Farrell, Président et Chef de la direction du Groupe Média TFO.

 

Hôtel Omni King Edward

37 King Street East

Toronto, Ontario M5C 1E9

Sovereign Ballroom

Jean-Marc Léger Christian Bourque

Activités suivantes

mercredi 10 avril 2019 / 11 h 50 à 13 h 30

Vers 50 ans de langues officielles au Canada

La reconnaissance du statut égal du français et de l’anglais au Canada remonte au temps de la Confédération où la Loi constitutionnelle de 1867 a reconnu l’usage des deux langues au Parlement et dans les cours fédérales.

Le statut des deux langues a été renforcé dans la première Loi sur les langues officielles de 1969 et la Charte canadienne des droits et libertés (la Charte) de 1982, dans lesquelles le français et l’anglais ont été reconnus comme étant les langues officielles du Canada, bénéficiant d’un statut égal au Parlement et au gouvernement du Canada.

Alors que la première Loi sur les langues officielles fête, cette année, son 50e anniversaire, le gouvernement de Justin Trudeau entame sa réflexion pour renforcer la Loi « afin qu’elle réponde aux nouveaux défis posés par les transformations de la société » et « conserve son effet positif à long terme ».

« De nouveaux enjeux nous poussent aujourd’hui à vouloir réviser cette Loi, dont le rôle du numérique et des nouvelles technologies de l’information au sein des institutions gouvernementales ou encore les défis démographiques des communautés de langue officielle en situation minoritaire », a expliqué la ministre Joly, lors d’une assemblée publique à l’Université d’Ottawa le 11 mars 2019.

Hôtel Fairmont Royal York

100, rue Front Ouest
Toronto, ON M5J 1E3

Salle Imperial