NOS COMMANDITAIRES
COMMANDITAIRES
 
IMAGES
CLUB CANADIEN DE TORONTO
MANDAT
HISTORIQUE
MOT DE LA PRÉSIDENCE
CONSEIL D’ADMINISTRATION
CONTACTEZ-NOUS
DÉJEUNER DU MOIS
CALENDRIER DES DÉJEUNERS
ADHÉSION
ARCHIVES
 
   
 


Une vision ambitieuse pour le Canada dans l’espace

Allocution de
Monsieur Marc Garneau
Président de l’Agence spatiale canadienne

 

Marc Garneau

 

RÉSERVATIONS   TARIFICATION   SUGGÉREZ UNE ALLOCUTION

Fort d’une tradition établie au fil de quarante années d’étonnement et d’inspiration pour les Canadiens et le monde entier, le Programme spatial canadien s’apprête à s’engager dans la plus formidable aventure de l’histoire de l’humanité. Le Programme spatial canadien doit son existence à la concrétisation d’une volonté audacieuse et très ambitieuse : celle de répondre aux besoins des Canadiens grâce à l’espace, une ressource qui a depuis permis d’améliorer considérablement la qualité de vie des citoyens de notre pays. Aujourd’hui, après le succès international d’Alouette-1, de RADARSAT, du Canadarm de la navette spatiale et du Système d’entretien mobile, un pivot de la construction de la Station spatiale inter-nationale, l’Agence spatiale canadienne poursuit sa route sur la voie de l’avenir du Canada dans l’espace avec à l’horizon une vision de la planète Mars. Une vision dont pourront en bout de ligne bénéficier les Canadiens au quotidien et qui nous préparera à occuper une place de choix dans l’économie mondiale crois-sante du savoir.

M. Garneau, alors capitaine de la marine, se retire en 1989 pour faire partie du groupe des six astronautes canadiens choisis au mois de décembre 1983. En 1984, il est détaché du ministère de la Défense nationale pour suivre son entraînement d’astronaute dans le cadre du Programme des astronautes canadiens. Il devient le premier astronaute canadien à aller dans l’espace lors de la mission STS-41-G durant laquelle il assume les fonc-tions de spécialiste de charges utiles. Nommé directeur adjoint du Programme des astronautes canadiens en 1989, il assure un soutien technique lors de la pré-paration d’expériences à exécuter en vol au cours des missions canadiennes suivantes. En juillet 1992, il est choisi pour suivre l’entraînement de spécialiste de mission à la NASA. Marc Garneau arrive au Johnson Space Center en août 1992. Il y complète sa première année d’entraînement comme spécialiste de mission et se qualifie alors pour une assignation de mission. M. Garneau participe à divers projets techniques au sein du groupe de travail en intégration robotique du Bureau des astronautes. Il occupe également les fonc-tions de CAPCOM (responsable des communications entre l’équipage de la navette et le personnel du centre de contrôle de mission de la NASA) durant les vols de navettes spatiales. Vétéran de trois missions spatiales (STS-41G en 1984, STS-77 en 1996 et STS-97 en 2000), Marc Garneau cumule plus de 677 heures de vol dans l’espace. En février 2001, il est nommé premier vice-président de l’Agence spatiale canadienne. Il devient officiellement président de l’Agence spatiale canadienne le 22 novembre 2001.

le mardi 21 janvier 2003
HÔTEL ROYAL YORK, Salle Imperial
100, rue Front Ouest
de 11 h 45 à 13 h 30 / Apéro à 11 h 45

Organismes communautaires :
la Coopérative radiophonique de Toronto CKIE-FM www.radiotoronto.coop
Commanditaire de la table d’honneur :
Université Ryerson www.acs.ryerson.ca

 

 

 
860 Première Chaîne
L'EXPRESS
Radio-Canada


CHOQ-FM